Scolarisation Madagascar

Histoire et objectifs

Histoire et création

Scolarisation Madagascar est une association française à but non lucratif de type loi de 1901. Créée en Octobre 2016, elle a pour objectif de faciliter la scolarisation et l'alimentation d'enfants de familles malgaches défavorisées afin de leur donner une vraie chance de développement personnel et l'espoir d'une insertion réussie dans la société de leur pays.

L'équipe de Scolarisation Madagascar est répartie entre le bureau en France et le terrain à Madagascar. Raymond Arbona, président et fondateur, est présent à Madagascar 10 mois par ans. Cela lui permet d'assurer, avec l'équipe et les partenaires locaux, le suivi et la réalisation de toutes les actions que nous menons. De plus, cela lui permet d'accueillir les parrains souhaitant vivre l'expérience inoubliable d'une visite sur le terrain, ainsi que d'accueillir les stagiaires et les bénévoles volontaires.

Télécharger la brochure de présentation.

Reconnaissance de l'Etat Malgache
Une solidarité entre la France et Madagascar

En Janvier 2018, Scolarisation Madagascar a reçu des mains du Ministre de l'Education Nationale, Mr Paul Andrianiaina Rabary, un certificat de reconnaissance de l'Etat Malgache pour "sa précieuse contribution dans l'amélioration de l'Education à Madagascar". Depuis, cette reconnaissance a été renouvelée chaque année par les gouvernement successifs.

Grâce aux donateurs
Des dons directs et des frais de fonctionnement réduits

Toutes nos actions sont rendues possibles grâce à nos 175 donateurs et adhérents. Grâce à leur générosité, 1106 enfants ont été scolarisés et 120.000 repas ont été distribués en 2017. En 2018, ce sont 261.000 repas qui ont été servis et 2323 enfants qui ont trouvé le chemin de l'école. Pour l'année 2019, 3576 élèves ont reçu notre aide et 306.000 repas leur ont été offerts. En 2020, ce sont 308.500 repas qui ont été servis. Pour les années 2021 et 2022, 80 tonnes de riz ont été distribuées chaque fois.

L'équipe de Scolarisation Madagascar
Raymond
Raymond ARBONA
Président Fondateur

Après une carrière de travailleur social comme éducateur spécialisé et assistant social, Raymond, originaire de la région d'Annecy, consacre sa retraite à venir en aide aux plus défavorisés. Fort d'une longue expérience dans l'associatif, avec la création de plusieurs associations pour Madagascar dans la région Rhône-Alpes (Lyon, Annecy...) ou encore la présidence des Restos du Coeur de Haute-Savoie, Raymond est le président-fondateur de Scolarisation Madagascar. Il passe maintenant 10 mois par an sur le terrain, à Madagascar, pour diriger les actions de son association. ll revient deux mois par an en France pour assurer la liaison avec les membres de l'association et la tenue de l'Assemblée Générale annuelle.

Sur le terrain
Maxime
MAXIME BLANC
Coordinateur

Né en Normandie, Maxime réside à Madagascar depuis 2010. Rencontré suite à un partenariat mis en place par Scolarisation Madagascar, il a fini par devenir membre de notre association. Grâce à sa formation initiale d'informaticien, il a d'abord été chargé de la gestion informatique et de la communication (photos, vidéos, site web...). Aujourd'hui, il est également chargé d'appuyer le président dans la coordination et du suivi de certains projets (notamment la construction des salles de classe) et de futurs projets de développement. Parlant le malgache et marié à une malgache, il a créé à Antsirabe 4 écoles différentes qui prennent en charge les enfants déscolarisés ou handicapés. Il est responsable de l'école Fifaliana.

Malala
Malala
Responsable administrative

Native d’Ambositra, Malala est mère de deux enfants. A l'origine institutrice de maternelle, Malala assure désormais le suivi de la scolarisation des enfants parrainés par l’association, ainsi que la communication avec les parrains. Par ailleurs, elle gère les cantines et la relation avec les autorités administratives. Grande connaisseuse des pierres locales, elle a aussi suivi une formation en gestion et en comptabilité. Malala parle un Français aussi impeccable que sa langue maternelle, le Malagasy. Elle est l'interlocutrice privilégiée de nos collaborateurs locaux.

Sylviane
SYLVIANE TIANA
Responsable suivi

Assistante sociale de formation, Sylviane travaille chez Asmae - Association Soeur Emmanuelle. Pour Scolarisation Madagascar, elle est chargée du suivi individuel des enfants pris en charge à Antananarivo, dans le foyer de Chez Françoise. Visites à domicile, envois des livrets scolaires ou échanges de messages avec les parrains, Syvliane reste en contact avec tous les enfants chaque trimestre. Son travail permet de faire le lien entre les enfants, leurs responsables légaux et leurs parrains, afin de garantir un travail efficace et une relation durable.

Les membres du CA en France
Paul
Paul Bouvet
Trésorier

Résidant près d'Annecy, sa retraite est occupée par sa famille, le sport, la musique et le jardinage. A la création de Scolarisation Madagascar il a été sollicité par Raymond, avec qui il avait déjà collaboré dans une précédente association. Paul aide depuis à la gestion financière et à certaines tâches de secrétariat, en particulier la récolte des fonds et leur envoi vers Madagascar. Lors d'un séjour à Antsirabe en 2019, il a pu rencontrer sur place les membres de l'association basés à Madagascar et constater par lui-même le travail effectué sur le terrain.

Dominique
DOMINIQUE STRACK
Secrétaire

Franco-Suisse père de 4 enfants, Dominique a rejoint l'association à sa pré-retraite comme membre-donateur en Avril 2020, puis a progressivement renforcé son implication dans notre fonctionnement jusqu'à intégrer le CA. Marqué par son expérience en Ethiopie et par ses divers voyages, Dominique aime consacrer son temps au bénévolat dans les domaines de l'éducation et de l'écologie. Il nous apporte une formation solide, son goût du terrain et une longue expérience de gestionnaire de projets.

Estelle
ESTELLE HOMASSEL
Trésorière-adjointe

Cette maman de deux grands enfants, passionnée de course à pied, travaille depuis plus de 20 ans dans une société d’informatique. En raison de sa formation comptable, son père, Paul, l'a convaincue de rejoindre l'association afin de gérer la trésorerie. Depuis la création de l’association Madagascar, elle travaille donc au suivi des dons et des dépenses afin de garantir une gestion transparente des fonds. Son activité professionnelle l’empêche pour le moment de pouvoir se rendre à Madagascar, mais cela fait partie des projets futurs.